• -8,00 €
  • Nouveau

Le meilleur reste à venir ! Faites parler vos murs avec cette affiche encadrée chargée d'optimisme sera du plus bel effet dans un bureau ou un open-space. Cadre en bois peint avec passe-partout integré pour un effet de profondeur.

899 Produits
Note 
Marie J 25/06/2020

Merci

C'est exactement ce que je cherchais.

  • 1 personne(s) sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.

Circuveine :

Les deux tiers des femmes interviewées considèrent qu'elles ont de "bonnes jambes". Cela signifie pour elles des jambes qui les servent bien, leur permettent de se déplacer sans problème, sont plutôt esthétiques et ne les font pas souffrir. On les trouve principalement dans les classes d'âge de 25 à 49 ans, l'état des jambes se détériorant avec l'âge. Mais parmi elles, plus de la moitié, ne fait rien pour conserver ce patrimoine et seulement un tiers pratique la marche, la gymnastique ou le sport. 

A savoir un tiers des Françaises interviewées déclare avoir de mauvaises jambes, qui altèrent leur qualité de vie :

- 76 % d’entre elles en soufrent,

- 64 % sont gênées par leurs jambes,

- 35 % ont parfois des problèmes pour se déplacer.

La totalité de ce groupe ne peut marcher plus d’une heure d’affilée. Lorsqu’on demande à ces femmes de décrire leurs problèmes de jambes, elles citent : 

- Varices,

- Jambes lourdes,

- Problèmes circulatoires,

- Douleurs.

Ces problèmes sont apparus à l’âge de 34 ans en moyenne. La grossesse est la principale circonstance d’apparition de ces troubles. Dans ce groupe, l’hérédité apparaît comme un facteur de risque important. En effet, 57 % déclarent qu’un autre membre de leur famille (mère, sœur) présente les mêmes troubles qu’elles.

Les problèmes de jambes gênent la vie quotidienne et occasionnent une souffrance dans les trois quarts des cas. Ils handicapent 41 % des femmes qui ont de mauvaises jambes. L’ensemble des femmes, qu’elles aient de bonnes ou de mauvaises jambes, observe instinctivement des mesures d’hygiène de vie. Ainsi, elles savent éviter certaines situations aggravantes telles que :

- Rester debout de façon prolongée (46%)

- Rester au soleil (43%)

- Sortir quand il fait chaud (32 %)

- Croiser les jambes (32 %)

- Rester assise de façon prolongée (25%)

Le groupe de celles qui ont de mauvaises jambes mais y accordent beaucoup d’importance est obligé de limiter considérablement son activité.

- 75 % évitent la station debout

- 74 % évitent rester au soleil

- 58 % ne sortent pas quand il fait chaud

- 40 % n’empruntent pas les escaliers

- 21 % ne marchent pas plus de 5 minutes

LA CIRCULATION :

La circulation retour :

Le cœur  est le moteur de l’appareil circulatoire. Les artères distribuent le sang oxygéné aux tissus. Les veines assurent le retour du sang, appauvri en oxygène, vers le cœur : C’est la circulation retour.

Lors de la marche, le flux sanguin veineux est assuré principalement par la voute plantaire et par la contraction musculaire des mollets qui en comprimant les veines propulsent le sang vers le cœur. 

Une des fonctions du foie est de jouer un rôle de filtre qui nettoie le sang de ses impuretés et déchets toxiques. Les déchets filtrés par l e foie éliminés par la bile. Il est par conséquent nécessaire d’avoir une production et un écoulement de bile réguliers qui va vers la détoxification.

L’insuffisance hépatique 

Comme vu ci-dessus, une des fonctions du foie est de nettoyer le sang de ses impuretés et déchets toxiques. Si le foie est « fatigué » et « encombré » alors il ne remplit plus cette fonction de façon optimale et le sang qui remonte vers le cœur est chargé d’impureté. Il est ainsi moins fluide, ce qui participe à l’insuffisance de la circulation. 

Les hémorroïdes 

Les hémorroïdes (substantif féminin), au sens premier, sont les veines présentes au niveau des muqueuses de l'anus et de la partie basse du rectum. Dans l'usage courant, les hémorroïdes désignent principalement la dilatation variqueuse et l'inflammation de ces veines, alors appelées veines hémorroïdaires. 

En conclusion : Circuveine Forme Minceur va vous apporter une amélioration du retour veineux, une action antioxydante avec une action au niveau hépatique qui est la clef pour améliorer la sensation de jambes lourdes.

Ingrédients et Composition :

Cellulose, Sulfate de glucosamine 2KCL, Phosphate de calcium, Chondroïtine sulfate marine, Collagène marin, Extrait de cassis fruit, MSM, Vitamine C, Stéarate de magnésium, Chlorella poudre, Acétate de vit E, Coenzyme Q, Levure de sélénium 2000 PPM, Chlorhydrate de pyridoxine (83% vit B6).

Pilulier de 120 comprimés

APPORTS (*AR=Apport de Référence) pour 4 comprimés
Cellulose 1396 mg
Sulfate de glucosamine 2KCL 750 mg
Phosphate de calcium 744 mg
Chondroïtine sulfate marine 664 mg
Collagène marin 500 mg
Extrait de cassis fruit 200 mg
MSM 100 mg
Vitamine C 80 mg
Stéarate de magnésium 69,592 mg
Chlorella poudre 50 mg
Acétate de vit E 36 mg
Coenzyme Q 30 mg
Levure de sélénium 2000 PPM 25 mg
Chlorhydrate de pyridoxine (83% vit B6) 2,408 mg

4 comprimés par jours pendant 1 mois. 

Dans la même catégorie

2 autres produits dans la même catégorie: